Germana&Xavier et le Conservatoire de Musique d’Arles



Germana & Xavier sont artistes en résidence au Conservatoire de Musique du Pays d’Arles depuis 2015: chaque année scolaire une création

création 2019

Le Grand Bal

création de Germana Mastropasqua & Xavier Rebut avec le Conservatoire de Musique du Pays d’Arles

vendredi 21 juin 2019 Arles

samedi 22 juin 2019 Tarascon

Qu’est-ce qui fait qu’une mélodie, un rythme, des paroles nous entraînent (presque malgré nous) à courir sur la piste pour danser et même chanter? Quelles  sont les chansons qu’on croyait évanouies mais qui aussitôt reconnues nous tournent dans la tête sans plus nous lâcher? Et cette profusion de styles, de pas de danses, de tubes de l’été qui nous suivent dans nos bagages? Dans la chanson française il y a tout ça. Une multitude de rythmes et couleurs, de paroles plus ou moins sophistiquées.
Ce projet est l’occasion revisiter tubes et non-tubes, souvenirs et découvertes, grands et petitsauteurs, en passant par de vrais musiciens aux “trouveurs” d’une idée qui fait fort. Et à travers cevaste répertoire de chanson française dénicher toutes sortes de musiques à danser: rock, valse, chacha, disco, tango, samba, java, zouk ou twist…..
Le bal et sa séduction ou « comment faire humanité ». Le bal ou la richesse de la rencontre avec les autres qui passe par le mouvement, le son, qui nous entraîne dans son monde aérien et poétique.
Alors en piste: les enfants chantent pour faire danser les parents et… les grands-parents, les frères etsœurs, les amis et les passants et… salut les copains!
Rendez-vous sur la place pour le Grand Bal, guidé par Germana et Xavier, emmené par les voix de250 choristes et soutenu par l’orchestre «Le Bal du Pays» des enseignants du conservatoire.
Dans le prolongement de ce concert il est proposé de poursuivre la soirée avec un bal musette et de la finir avec l’ensemble « Stonespirit », l’orchestre des enseignants du département de musique actuelle.

création2018

Sols

Chants de travail et d’exil

du Pays d’Arles, de Camargue et de Crau

vendredi 15 juin 2018 à la Salle Mistral, Saint-Martin-de-Crau, 19h

samedi 23 juin 2018 au Théatre Antique, Arles 19h

création de Germana Mastropasqua & Xavier Rebut avec le Conservatoire de Musique du Pays d’Arles

et avec le chœur des classes de formation musicale du conservatoire et le chœur des classes des écoles publiques primaires du territoire et l’orchestre des enseignants et des élèves du conservatoire.

En partenariat avec: L’Éducation Nationale – Le Museon Arlaten – Le Musée de la Camargue / Parc naturel régional de Camargue

Avec le soutien du fond de dotation « Chœur à l’ouvrage »

Sols, seuls, soleils
Le sol natal, le sol que l’on foule
La terre que l’on travaille, les langues qu’on y parle
Le rivage où l’on accoste et qui vous accueille (ou pas)
La solitude de ceux qui partent ou qui restent
Le soleil qui brille pour tous
La musique pour autant de clés de sol qu’il y a d’émotions musicales
Et qu’il y a de musiciens…

création 2017

Miezz’ ô mare (Au milieu de la mer…)

Musiques savantes et traditionnelles du royaume de Naples

samedi 6 mai 2017 à l’Eglise Saint-Jacques de Tarascon, 19h

samedi 16 septembre 2017 à l’Eglise des Saintes-Maries-de-la-Mer

création de Germana Mastropasqua & Xavier Rebut avec Luc Gaugler

et le Conservatoire de Musique du Pays d’Arles

et le groupe vocal Voci in Campo dirigé par X. Rebut

« Au milieu de la mer il y a une scarola… « . Est-ce le nom d’une salade ? Est-ce une esclave ? Une île imprenable ou alors une jeune fille aux cheveux bouclés ? La chanson nous laisse avec toutes ces questions, sous la protection de Saint Michel ou de celle des occupants byzantins, mais aussi avec de la chance aux cartes pour gagner l’amour d’une jeune femme.

Naples est riche de cultures, de couleurs et saveurs, de rencontres. Carrefour de la méditerranée, ses musiques reflètent tous ceux qui y sont passés, chacun y laissant un morceau de la grande mosaïque qui la compose. Qu’elle soit savante ou de tradition orale la musique y pulse, partie prenante de la vie de tous, tous milieux confondus. Elle accompagne chaque étape de l’existence et ne s’encombre pas de règles, de théories, mais s’accommode de la réalité, celle des anciens comme celle des nouveaux arrivants.

Et nous, musiciens, jeunes ou moins jeunes, de métier ou amateurs, nous nous rencontrons autour de ces sonorités qui deviennent prétexte à créer notre musique à nous, à la façon napolitaine, à travers la découverte de villanelles, tarentelles, et des répertoires sacrés et profanes de la ville de Naples ou ceux de la campagne du Royaume qui s’étendait jusqu’aux Pouilles. Et nous donnons ainsi une fonction précise à notre pratique et à notre apprentissage musical: celle de raconter et d’émouvoir, et ce, pour qui voudra bien nous entendre.


création 2016

Le chœur battant / Protest songs

Mémoire, récit, émotion:

Chants de travail, de lutte et d’espoir d’Italie et d’ailleurs

Création de Xavier Rebut & Germana Mastropasqua

avec les classes de Formation Musicale du Conservatoire de Musique du Pays d’Arles

de  Marie-Claire Farinone, Anne Giordano, Josiane Gronchi, Olivier Ricard et Elsa Aubert

et avec le Festival Les Suds pour la Thématique 2016 Protest songs

Le choeur battant - répétition

Pendant toute une année on choisit 10 chants, pour étudier le langage musical et jouer à devenir un chœur.

Les chants proviennent des répertoires populaires et historiques d’Italie, d’Espagne, du Portugal, d’Allemagne ou d’Amérique du Nord.

Certains nous parlent de moments d’Histoire bien précis, d’autres sont intemporels ou actuels, mais tous résonnent aujourd’hui et nous donnent la chance de nous retrouver pour les chanter ensemble. Nous retrouver et mettre en pratique l’art de raconter en chantant, l’habileté de mettre le chant au service de ce que l’on a à dire.

5 classes, 5 enseignants et environ 60 enfants et jeunes chantent aux côtés de Germana et Xavier, chanteurs et créateurs de spectacles-chantés autour du répertoire traditionnel italien. Tous ensemble ils forment un chœur, où chacun peut être soliste, où chaque timbre a sa place. Un chœur présent à ce qui l’entoure, présent à l’envie de témoigner et de transmettre. A travers des sons qui nous emmènent dans des univers qui débordent des cadres de la musique savante et trouvent leurs racines dans le besoin fondamental de chanter les uns avec les autres, dans le quotidien comme dans les moments de rassemblement. Pour donner voix à une humanité qui chante encore et qui sait se raconter. Le c(h)œur battant.

Le Conservatoire de Musique du Pays d’Arles

Pour la 21ème édition du Festival Les Suds le concert sera également présenté dans le cadres de la thématique PROSTEST SONGS avec la participation de l’Orchestre d’Harmonie  du conservatoire dirigée par Dominique Eldin, les choristes des ateliers d’Elsa Aubert, et les danseurs de Miguel Nosibor.

Les Suds-Protest Songs

les concerts 2016:

20 juin à Tarascon

22 juin à Saint-Martin-de-Crau

16 juillet à Arles, Festival les Suds, 17h30 jardins d’été

Les t-shirts du Chœur Battant/Protest songs