Germana Mastropasqua


Biographie

De sa voix à la grande palette de couleurs, GERMANA MASTROPASQUA parcourt les répertoires d’Italie. Ses recherches sur la vocalité et la musique de tradition orale italienne nourrissent sa pratique musicale et lui permettent de s’ouvrir à de nombreux horizons musicaux. Interprète, elle chante et raconte l’Italie et ses musiques traditionnelles, mais aussi, elle met ses qualités vocales au service de créations originales, pour le théâtre musical ainsi que dans les projets où se rencontrent musiques savantes et traditionnelles, et recherche contemporaine, où elle peut conjuguer l’expressivité vocale et la présence scénique, la pratique de la polyphonie et l’art du chanteur soliste.
C’est en 1996 qu’elle rencontre Giovanna MARINI, grande chanteuse et musicienne italienne, et a participé dès lors aux recherches sur le chant traditionnel que cette dernière mène à travers l’Italie; elle a pris part en tant que soliste à nombreuses de ses créations musicales pour le théâtre et oratorios, et a chanté à ses côtés dans diverses formations jusqu’en 2018.  Parallèlement elle a développé ses propres ensembles : en quatuor vocal avec le QUARTETTO URBANO, et avec Xavier REBUT en duo et dans la formation LA BUONASERA; elle prend part à de nombreux projets musicaux et théâtraux et collabore avec de nombreux artistes dans une démarche qui se tisse entre l’Italie, la France et la Suisse.
Elle est née à Rome et y a vécu jusqu’en 2015, date où elle s’est établie à Arles.

Avec Xavier REBUT elle présente en duo des spectacles chantés et des concerts autour des répertoires italiens :D’Amants&D’Anarchistes sur les chants d’amour et de cantastorie, suivi par D’Amants & D’Emigrants sur les répertoires de migrations d’hier et d’aujourd’hui puis par le concert All’alba. En 2019 ils créent la formation La Buonasera et le concert Voix d’Italie, un voyage dans les plus belles mélodies d’Italie, de Rome en descendent la botte; est en cours le deuxième opus Piazza Aperta prévu pour 2022. Ils tournent ces spectacles dans de nombreuses occasions et événements, officiels et non officiels, pour raconter leurs recherches et rencontrer différents publics. A noter leur participation à l’émission « Terre à Terre » de Ruth Stégassy du 6 septembre 2014 sur France Culture où ils racontent leur démarche. Le duo a chanté également aux côtés de Giovanna MARINI en concerts en trio pendant plusieurs années. Site Germana&Xavier

Artistes en résidence au Conservatoire de musique du Pays d’Arles depuis 2015, ils ont créé « Le chœur battant/Protest Songs », en collaboration avec le FESTIVAL LES SUDS en 2016 et « Miezz’ô mare » autour des musiques napolitaines en 2017. En 2018 c’est le tour de « SolS » autour des répertoires de travail du territoire d’Arles, Crau et Camargue; en 2019 « Le Grand Bal »; en 2020 « La Scarola »; et en 2021 «Je chante pour raconter» en collaboration avec le Festival Les Suds – LE CHŒUR BATTANT Site créations au Conservatoire

En 2000 elle participe à la création du Quartetto Urbano, quatuor vocal dirigé par Xavier Rebut qui explore les répertoires polyphoniques traditionnels italiens et les compositions contemporaines. L’ensemble se produit en concerts et participe à de nombreux projets musicaux. Les créations Un altro modo è possibile et Mentre corre cielo e terra ont été publiées en cd ainsi que Chants glorieux d’une patrie qui tremble, concert aux côtés de Giovanna Marini. Actuellement sont en tournée : Polyphonies Clandestines et O vos omnes, voyages vocaux qui dessinent une géographie chantée de l’Italie construite sur une Histoire orale, non officielle, tissée par les répertoires profanes et sacrés. Site QU

En 2016-2018 elle chante et joue aux côtés d’Heidi Kipfer, Xavier Rebut et Lee Maddeford dans Tiramisù création de théâtre musical de la Cie MEZZA-LUNA mise en scène par Dominique Bourquin. Quatuor poétique joyeusement décalé qui traverse avec fureur des chansons italiennes, poétiques ou rock’n’roll et les compositions de Lee Maddeford à la recherche du sel de la vie. .

En 2017 elle est chanteuse soliste dans la création L’Eclipse du coq musique de Daniel Perrin et Lee Maddeford pour la Cie 5/4 sur ds textes de Odile Cornuz au Théâtre du Jorat à Mézières, Suisse. Création où se mêlent différents genres musicaux, de la chanson au tango ou au jazz.

En qualité de chanteuse soliste et comédienne elle participe à de nombreux spectacles: 

  • Pour la musique de GIOVANNA MARINICoefore, appunti per un’Orestiade italiana (1999) et Eumenidi (2000) d’Eschyle mis en scène par Elio De Capitani (Teatro di Ostia Antica, Teatro di Portaromana et Teatro dell’Elfo, Milan); avec le Quartetto Urbano dans le spectacle Animarrovescio de Adriana Borriello (Hebbel Teater, Berlin, et Teatro Nazionale, Rome) et dans le Concerto per LeopardiLa Ballata dell’errore d’Ornella D’Agostino d’après l’œuvre musicale de Giovanna Marini L’Eroe (Cagliari, Paris tournée IFOB 2001); Villarosa de Enzo Alaìmo, récit théâtral où elle chante accompagnée par la guitariste Sylvie Genovese; dans la tournée du spectacle Urlo de Pippo Delbono (2005-2007), et en 2009-2010 dans le spectacle La Fabbrica de A.Celestini, mise-en-scène de Charles Tordjman (Théâtre de Vidy-Lausanne et tournée française). Ainsi que dans: L’Assemblée des femmes d’Aristophane (CD Musiche di scena – NOTA);  en 2006-2007 dans l’oratorio Le Ceneri di Gramsci sous la direction de Giovanna Giovannini ; et en 2015-2016 dans le spectacle Sono Pasolini –Io j soj mis en scène par Enrico Frattaroli (Teatro di Roma, Nuits de Fourvières,…). En 2012 elle est soprano soliste dans le rôle d’Antigone dans le spectacle Spesso il male di vivere ho incontrato, Montale e Leopardi in musica deux oratorios de Giovanna Marini  créés avec le Quartetto Urbano et sous la direction musicale de X. Rebut – cdbook publié chez NOTA. (Spectacle présenté à Rome, Milan et au festival Passages 2013 à Metz sous le titre Vita con la musica.)
  • Pour les musiques d’ ANTONELLA TALAMONTI: en 2010 dans la bande son du spectacle Di me in me dei Adriana Borriello (Biennale, Venise); et avec la Cie Umane Risorse dans les mise-en-scènes de C. Gebbia et E. Roccaforte: en 2010-2011 dans le spectacle Il Rosario de F. De Roberto (Teatro Nuovo Montevergini Palermo e tournée Teatri di Pietra); en 2013 dans Paranza-Il Miracolode Katia Ippaso, spectacle vainqueur de la 3ème édition Teatri del Sacro (Tournée 2015 Palermo – Roma – Milano – Budapest); et en 2015 où elle est à la fois chanteuse-comédienne et assistante à la direction musicale, dans  Viaggio nei tuoi occhi de Agata Motta (Teatro Libero- Palermo).
  • Pour la Cie Mezza-Luna, elle est chanteuse-comédienne en 2012 dans le spectacle Terramata mis en scène par Heidi Kipfer, à Fully et Lausanne. Et en 2016 et 2017 dans la création de théâtre musical Tiramisù, mise en scène par Dominique Bourquin.

Activité pédagogique

Dès 2000 à côté de son activité de soliste, elle enseigne la technique vocale en leçons individuelles et collectives. Elle a notamment collaboré avec la Scuola di Musica di Villa Gordiani, i Musicanti di Brema et la Scuola Popolare di Musica di Testaccio à Rome. En 2008 elle collabore avec Francesca Tomassoni pour la direction musicale des musiques de G. Marini, de l’Antigone au Liceo Cicerone de Frascati. Artiste en résidence au Conservatoire de musique du Pays d’Arles avec X. Rebut depuis 2015, ils réalisent chaque année des créations dans une démarche pédagogique avec les étudiants, enfants et adultes, et leurs professeurs.

Autres expériences artistiques 

En tant que soprano soliste elle a chanté en 2001 dans la Lauda Jerusalem de Vivaldi dirigée par Roberto Ciafrei avec l’ensemble Johannes Ockeghem (Santa Maria del Popolo, Rome); et sous la direction de Jean-Louis Rébut : en 2003 dans le Miserere de M.-R. Delalande (Genève, Cluny Festival des Grandes Heures) ; en 2007 dans Stabat Mater écrit par J-L Rébut (Cluny, Paray-le-Monial) ; en 2010, 2015 et 2017 dans Vespri della Beata Vergine de C. Monteverdi (Cluny Festival des Grandes Heures, Venise, Mâcon) ; et en 2017 elle interprète le Stabat Mater de Pergolèse (Cluny).

Elle a également collaboré avec : le violoncelliste Gianni Pieri de 2002 à 2005 comme interprète de ses compositions en concerts et enregistrements (CD Ottava Reale, 04 Blond Records et Alla periferia della normalità, 05 Blond Records); de 1999 à 2004 avec le quatuor vocal féminin All’arie: chants de tradition orale de différentes cultures et polyphonies contemporaines; avec David Riondino dans le spectacle Suoni e Oltre (1998); et avec ‘O Thiasos-Teatro Natura’ et Francesca Ferri dans le concert-lecture Poeti d’Amore (1999).

Formation

Après des études de chant jazz et vocalité moderne, elle a suivi les cours et pris part à de nombreux projets de la Scuola Popolare di Musica di Testaccio à Rome. Elle a étudié le chant avec Giuseppina Dalle Molle puis à suivi une formation de chant classique et de technique vocale avec Sergio Pezzetti à Perugia. 

Dès 96 elle a pris part aux recherches de Giovanna Marini sur la vocalité populaire et la musique de tradition orale italienne.

La Buonasera

Germana Mastropasqua & Xavier Rebut

Quartetto Urbano

DISCOGRAPHIE

Musiche di scena – NOTA

Ottava Reale – Blond Records

Alla periferia della normalità – Blond Records

Musiche di scena di G.Marini – NOTA

La Ballata del Carcere di Reading di G.Marini – NOTA (in De Profundis)

Un altro modo è possibile, Quartetto Urbano – ZONE DI MUSICA

Mentre corre cielo e terra, Quartetto Urbano- ZONE DI MUSICA

Tamait di Andrea Oggioni – ZONE DI MUSICA (in La Gravosità)

La Fabbrica chants du spectacle GMarini/ACelestini – ThVIDY

D’Amanti e D’Anarchisti de Mastropasqua-Rebut – ZONE DI MUSICA

Canti gloriosi per una patria che trema de Giovanna Marini&Quartetto Urbano- NOTA

Spesso il male di vivere ho incontrato, Montale e Leopardi in musica – de Giovanna Marini&Quartetto Urbano, direction musicale X. Rebut – NOTA 

D’Amants & D’Emigrants de Mastropasqua-Rebut – EvArt

JO I SOI Ricordando Pasolini de Giovanna Marini, soliste – NOTA

CONTACT

germanamast (at) gmail.com

facebook.com/damantiedemigranti